0805 385 060

Accueil > Prévention des risques spécifiques > RISQUES ÉLECTROSTATIQUES > Électricité Statique : ES

lien de telechargerment article au format PDF

QUELQUES INFORMATIONS UTILES

Électricité Statique : ES

Bien qu’invisible, l’électricité statique est présente au quotidien dans notre vie personnelle et professionnelle. Nous avons tous eu l’expérience de décharges électriques plus ou moins intenses lors d’un contact avec notre voiture, d’une poignée de porte ou lorsque l’on fait la bise à une amie. Nous nous souvenons également, lorsque nous étions enfants, d’avoir frotté une règle en plastique et de soulever un petit morceau de papier. Tous ces phénomènes sont dus à la présence de l’électricité statique (ES).

Les décharges d’origine ES sont la cause d’incidents ou d’accidents dans les industries chimiques, métallurgiques, pétrolières, mécaniques, électroniques ... et peuvent provoquer :
• des nuisances sur le personnel dans l’exécution de certains travaux,
• des réactions violentes et incontrôlées entrainant des accidents corporels graves,
• des inflammations et des explosions dans les atmosphères explosibles,
• des perturbations dans le fonctionnement des unités de fabrication par accumulation de poussières,
• des détériorations de matériel électronique sensible.
Pour vous aider dans l’analyse des phénomènes physiques aboutissant aux décharges ES et apporter des solutions techniques pragmatiques, souvent simples et adaptées à vos installations industrielles, les experts de FORMAFRANCE vous proposent leur expérience dans ce domaine particulièrement délicat à aborder (*).

En effet, cette analyse doit comporter les quatre étapes suivantes :
1 - Connaître l’origine de la formation de charges ES par :
• le frottement (contact-séparation) entre deux matériaux différents dont l’un au moins est isolant,
• le contact et transfert de charges,
• l’influence sur un matériau conducteur,
• l’effet de couronne et d’ionisation de l’air.

2 - Détecter l’accumulation des charges ES :
• sur un matériau solide conducteur mal relié à la terre,
• à la surface d’un matériau solide isolant,
• dans des matériaux granulaires ou des liquides transférés en canalisations ou en remplissage,
• sur un opérateur lui-même etc.

3 - Analyser les éclateurs et modes de décharge ES :
• par étincelle caractérisée par un éclat lumineux entre deux conducteurs,
• en aigrette accompagnée d’un crépitement entre un matériau isolant et un conducteur relié à la terre,
• glissante de surface très énergétique,
• en cône sur les parois d’un silo.

4 - Proposer les solutions de maîtrise pour le poste de travail et les conséquences potentielles ou détectées
• installer des matériaux et équipements conducteurs du point de vue ES,
• interconnecter tous les conducteurs au même potentiel et les mettre à la terre,
• équiper les opérateurs de vêtements et chaussures "antistatiques",
• mettre en place un revêtement de sol conducteur au poste de travail ou dans l’atelier,
• supprimer ou déplacer les zones inflammables dont l’EMI est inférieure au potentiel de décharge ES,
• informer et former le personnel (**) etc .

Jacques Priot,
Expert Technique et Méthodologique.

(*) Formafrance dispose d’une méthodologie et a l’expérience dans la
maîtrise du risque ES.
(**) Des formations adaptées sont programmées et peuvent être dispensées
sur site