Accueil > Prévention des risques spécifiques > CIRCULATION EN ENTREPRISE > Risques circulation en entreprise

lien de telechargerment article au format PDF

Risques circulation en entreprise

Prévention du risque circulation en interne

FORMATION
Durée à évaluer
selon étude préalable

La circulation en entreprise correspond à l’ensemble des déplacements de personnes (personnel ou public), des moyens de transport et de manutention des matières premières aux produits finis, à l’intérieure de l’établissement.
« La circulation en entreprise est souvent considérée comme difficilement maîtrisable en raison de la variété et de la multiplicité des déplacements des véhicules lourds et légers, chariots et piétons. Ces déplacements provoquent pourtant près du tiers de l’ensemble des accidents du travail et sont à l’origine d’incidents matériels et de pertes de temps » INRS

Il existe 2 types de circulation :
- La circulation intérieure (aux bâtiments)
- La circulation extérieure (aux bâtiments)
La conception des règles de circulation intérieure doit permettre d’éviter les collisions entre engins et piétons, les chutes et glissades principalement.
La conception des règles de circulation extérieure doit tenir compte des voies de circulation, de stationnement, de stockage, de chargement/ déchargement des véhicules et de la circulation des piétons.

La circulation en entreprise constitue un risque réel et chaque chef d’établissement doit l’évaluer et prendre les mesures de prévention nécessaires selon l’obligation de résultat et les 9 principes généraux de la prévention.

OBJECTIF

• Être en mesure d’identifier les différents risques : collision, heurt, chute…
• Sensibiliser le personnel aux risques de circulation
• Sensibiliser le personnel aux risques de chargement/ déchargement
• Communiquer sur ce risque, avec les entreprises extérieures.

CONTENU

Ce contenu n’est pas exhaustif et peut être spécifiquement adapté à votre établissement :
• Le rappel de la réglementation
• Qu’est-ce que la circulation en entreprise ?
• L’accidentologie
• Les risques engendrés par la circulation intérieure
• Les risques engendrés par la circulation extérieure
• La coactivité piétons / charriot
• Les règles de circulation et déplacement : les véhicules légers et lourds, les engins de levage, les piétons…
• Des options pour réduire les risques
• La procédure d’urgence

MÉTHODES ET OUTILS PÉDAGOGIQUES

Si une étude préalable est réalisée, l’intervenant Formafrance pourra prendre des photographies pour adapter le support de formation aux réalités de l’entreprise.
Les stagiaires pourront être amenés à tracer les voies d’évacuation en cas d’urgence, ainsi que les flux de circulation intérieure et extérieure sur le plan de circulation de l’entreprise.
Ils seront à même de définir les points critiques.

CONTEXTE RÈGLEMENTAIRE

La circulation en entreprise dans le code du travail, est prise en considération dans les obligations de l’employeur : R4221-8, mais aussi dans celles du maître d’ouvrage : R4211-7.
Article R. 4141-11 du code du travail : « La formation à la sécurité relative aux conditions de circulation des personnes est dispensée sur les lieux de travail.
Elle a pour objet d’enseigner au travailleur, à partir des risques auxquels il est exposé :
1° Les règles de circulation des véhicules et engins de toute nature sur les lieux de travail et dans l’établissement ;
2° Les chemins d’accès aux lieux dans lesquels il est appelé à travailler ainsi qu’aux locaux sociaux ;
3° Les issues et dégagements de secours à utiliser en cas de sinistre ;
4° Les consignes d’évacuation, en cas notamment d’explosion, de dégagements accidentels de gaz ou liquides inflammables ou toxiques, si la nature des activités exercées le justifie. »

INFORMATIONS PRATIQUES

Public : Tous salariés
Validation : Attestation de formation
Encadrement de la formation : Ingénieur Sécurité
Durée du module : de 0.5 jour à 1 jour.